Troubles anti-zollernois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Troubles anti-zollernois

Message par Édouard VII le Lun 11 Avr 2016 - 21:13

Les nouvelles du Continent Nord arrivaient sans empressement. Non pas que la communication était difficile - les services postaux assurant une liaison régulière par frégates et montgolfières- mais les états de cet hémisphère parvenaient à maintenir une paix et stabilité que l’on trouvait rarement ailleurs. Les intérêts avarois sur place étaient en outre principalement d’ordre commercial, sans oublier bien sûr l’alliance militaire la liant à l’Edoran et au Zollernberg.

C’est pourtant une dépêche en provenance de ce dernier qui produisit les premiers remous dans la capitale impériale. Il était question d’une ouverture des relations diplomatiques grand-ducales avec des peuplades d’Orion tendant de coloniser l’Argentorate. La nouvelle se répandit telle une traînée de poudre dans les salons de Castillon-Villeroy, offensant aussi bien les rassemblements huppés de conservateurs que ceux de libéraux.  La cause argenoise était considérée comme pure et juste dans le cœur des avarois, et l’action zollernoise fut vécue comme une trahison. Dans plusieurs grandes villes, des bandes de sujets mécontents se formèrent pour agresser des individus d’obédience zorthodoxe ainsi que des marchands zollernois. Quelques commerces furent saccagés et des navires occupées dans leurs rades.

La réaction du gouvernement ne se fit pas attendre car l’on craignait que des débordements ne dégénèrent. Rappeler l’allié grand-ducal à ses engagements était impératif :




Secreſtariat d'Eſtat dv Saint-Empire avx Affaires Eſtrangères
________________________________________________________

Office des Eſpîtres



Palais Castillon
Salon dv Globe

DIES LVNÆ - ANNO DEI – M DCC XVI - APRILIS MENSIS - XI.IV


ALIENÆ RES
Miſſive dv Secreſtaire à l’intention dv Premier-Ministre Zollernois portant svr les affaires argenoises


Votre Excellence,

Bien pev avraient pv preſdire vn jovr que nos eſtats pviſſent se retrouver svr le chemin de la concorde, & bien moins encore avraient reçv, armés d’vne telle preſdiction, l’attention seſrieuse de levrs pairs. Povrtant, voilà preſqve hvit années qve Nos monarchies se reconnvrent & eſtablirent vne pviſſante amitié par la signatvre de l’accord inavgvral avaro-zollernois de Wilhelſtavfen. Cette entente cvlmina l’an dernier par la ratification dv traîté de la Grande-Alliance, avec povr deſſein d’aſſvrer la deſfense de Nos nations & de la paix dans l’Archipel. Le reſpect & l’affinité entre coalisés en sont les bases indeſniables, covchés à l’encre povr tovjovrs par Nos pleſnipotentiaires alors reſvnis à Baradhnaith.

Voilà ce dont eſtait en tovt cas perſvadé Sa Majeſté en ratifiant le docvment svſnommé. Mais les dernières nouvelles en provenance dv Grand-Dvché font dovter Notre monarqve & Ses svjets de la sinceſrité dv Zollernberg. Des miſſives font en effet eſtat d’vn rapprochement dv Grand-Dvché avec les tribvs d’Orion qvi n’ont ceſſé de tenter vne invasion illeſgale de la Principavté d’Argentorate. De fait, Novs sovhaiterions rappeler à Votre Excellence qve, en vertv dv Traité de Habſbovrg, la Covronne Argenoise est en vnion perſonnelle avec la Covronne Avaroise, comme l’est Perſis vis-à-vis dv Zollernberg. L’inteſgrité d’Argentorate, territoire de la Covronne, n’est par conseſquent point neſgociable, qv’elles qve fuſſent les manœuvres colonisatrices orionaises dans l’ovest de la Principavté.

Novs portons ainſi à Votre attention le fait qv’vne reconnaiſſance des envahiſſeurs orionais est vne violation grave des accords paſſés entre nos eſtats. En particvlier, l’article devx dv Traîté de la Grande-Alliance, où le Zollernberg s’est engagé à reconnaître & respecter les deſpendances des coſignataires, & l’article qvatre où le Zollernberg s’engage à deſfendre les inteſrêts des signataires, ont été enfreints par Votre gouvernement. L’article trois fvt eſgalement tranſgreſſé lorsqve le Zollernberg n’avertit point Castillon-Villeroy de neſgociations en covrs avec vn ennemi revendiqvant vne portion d’Argentorate. Novs ajovtons qve le gouvernement argenois, choisi par les vrnes selon le parlementariſme local, & le pevple argenois lvi-même ont exprimé à la Lievtenance-Geſneſrale de la Covronne levr grande contrariété & vexation face à ces dernières nouvelles.

Votre gouvernement a reſcemment exprimé sa deſsapprobation envers des appels à intervenir dans les affaires edoranaises, citant la neſceſſité impeſrievse de reſpecter l’inteſgrité territoriale d’Edoran & vn principe de non-ingeſrence envers des pays alliés. Sa Majeſté eſpère qve le Grand-Dvché fera montre dv même eſtat d’eſprit envers son sovtien de longue date qv'est Avaricvm en ne povrſuivant point ses neſgociations avec des envahiſſeurs. Novs craignons en ovtre – comme le laiſſent penser des emportements reſcents contre des reſſortiſſants zorthodoxes & des marchands zollernois - qve les svjets de Sa Majeſté ne s’enflamment bientôt contre ce qv’ils voient comme vn affront des plus bleſſants. Plvs qve jamais, Notre alliance est en jev.

Vevillez agreſer, Votre Excellence, l’aſſvrance de Nos sentiments les meillevrs.

S.Exc. Evdes de Beſviens,
Secreſtaire d’Eſtat Avarois avx Affaires Eſtrangères.

_________________
Sa Majesté Impériale Édouard VII de Valois,
Empereur d'Avaricum,
Prince-Exarque de Castillon,
Défenseur de la Foi,
Chef Souverain de l'Ordre de l'Annonciation,
Commandeur Suprême de l'Ordre Princier des Suppliciés de la Concorde.
avatar
Édouard VII

Posts : 52
Join date : 25/12/2014
Location : Castillon-Villeroy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum