Une princesse à la cour...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une princesse à la cour...

Message par Mlle de La Tour d'Épernes le Ven 20 Oct 2017 - 18:35


Dans la semaine de son arrivée à la capitale, Elmire se présenta dans le palais de l'empereur, vêtu d'une robe mêlant couleur d'or et d'ivoire au palais. Traversant les jardins sous les regards admiratifs ou jaloux des courtisans et des grands noms de la capitale, elle se présenta au palais...
avatar
Mlle de La Tour d'Épernes

Posts : 7
Join date : 19/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une princesse à la cour...

Message par Exarque de Villestreux le Ven 20 Oct 2017 - 22:49

Les courtisans croisant la princesse se retournaient dans des bruissements de robes et de vestons couvrant des chuchotements de surprise et souvent plein de compliments. Il faut dire que non contente d’être bien dotée par la nature, la jeune femme ne semblait pas se soustraire à la règle faisant des castelmaurois les meilleurs connaisseurs des arts et du bon goût. La Cour avait soif des modes éblouissantes de feu Édouard VI et voyait peut-être dans la nouvelle arrivante un premier signe que le Palais Aragon pouvait encore regagner ses fastes d’antan.

- " Ma foy, Son Alteſſe se montre bien. " murmura un marquis à ses voisins " L’on disait povrtant les coffres de la principavté fort deſgarnis. "

- " Des balivernes, qve de balivernes. " répondit une veuve en lui assenant un coup d’éventail sur le poignet " Nonobſtant, sevls l’eſprit & la reſpartie impreſſionneraient veſritablement Sa Majeſté. "

Ils acquiescèrent et se décidèrent à suivre la petite foule. L’empereur, justement, devait revenir d’un instant à l’autre d’une visite de chantier, l’immense palais et ses jardins étant continuellement en travaux. Pour les plus entreprenants, le moment était opportun d’entamer la conversation avec la demoiselle.

- " Ma dame, c’est vn honnevr & plaisir. " osa le marquis en sortant du rang et effleurant de ses lèvres la main d’Elmire " Qvelles nouvelles novs rapportez-Vovs de Caſtelmavre ? "

_________________
Son Éminence Révérendissime Monseigneur Louis-Alphonse de Bellièvre-Épinac,
Chancelier d'Avaricum,
Exarque de Villestreux,
Duc d'Épinac,
Grand d'Avaricum,
Heptadécaième Académicien,
Chevalier de l’Ordre de l’Annonciation.
avatar
Exarque de Villestreux

Posts : 39
Join date : 24/07/2016
Location : Castillon-Villeroy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une princesse à la cour...

Message par Mlle de La Tour d'Épernes le Sam 21 Oct 2017 - 1:41

D'une mine bienveillante, Elmire traversa la somptueuse salle du palais aragon. Dans cette salle, noir de monde,la princesse observa tout en marchant d'un pas élégant les différents courtisans. Les jeux et la vie de la cour semblait être un monde dans le monde Avarois et micromondien pensait elle. Qui est sincère et qui est hypocrite voici la question qu'il faudrait se poser.

À peine arrivée, l'usage du style de vie à la cour lui semblait déjà compliquée, devoir rester naturelle tout en respectant un protocole très précis et interdisant la moindre erreur était une chose que peu de micromondiens ont la capacité de faire et de supporter. Couplée à l'obligation de maîtrise de la complexe langue Avaroise, la cour du palais devait avoir un protocole sans mesure vis à vis des cours Édoranaise et Zollernoise...

Alors qu'Elmire continua sa route, elle fut accosté par un marquis, habituée depuis toute jeune à reconnaître les rangs et les noms des personnes, elle devina rapidement son rang tendit qu'il lui baisait la main.


-Heſlas Mon Sievr le marqvis, Caſtelmavre se releſve difficilement mais svſrement eſgalement.

Noſtre principauté reviens vers sa pviſſance d'antan povr redevenir de novveav digne povr l'emperevr qve novs servons.
avatar
Mlle de La Tour d'Épernes

Posts : 7
Join date : 19/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une princesse à la cour...

Message par Édouard VII le Dim 22 Oct 2017 - 16:59

A travers l’empire, Édouard disposait d’yeux et d’oreilles supplémentaires œuvrant dans le secret. La rumeur des salons suggérait qu’ils se rassemblaient sous les auspices du très redouté Prieuré de Scion, ce que niait les proches du souverain et qu’aucun témoignage n’avait pour l’instant aidé à corroborer. Il était clair, cependant, que le chef de l’état savait tout sur chacun et avant tout le monde. La nouvelle de l’arrivée d’Elmire lui parvint donc avant même que son carrosse n’ait encore quitté les routes de Castelmaure.

L’occasion était rêvée pour se faufiler parmi les courtisans en tenue de petit seigneur et observer la scène en simple quidam, un tour qu’il appréciait mener de temps à autres à l’insu absolue de la Cour. La facétie exaspérait le Chancelier et menait dans l’embarras les grands aristocrates pris au dépourvu, mais elle permettait au monarque de briser – ne fut-ce qu’un moment – les cloisons dorée l’isolant des réalités du monde et de ce que l’on relatait vraiment à son sujet ou de la situation du pays.

En ce jour, Édouard acheva sa visite du parc puis emprunta une porte dérobée, se changea en hobereau guysenvalois et rallia la grande galerie où mademoiselle de La Tour d'Épernes devenait le centre d’attention.


- " Plairoit-il à Votre Alteſſe d’aſſiſter av carrovſel & fev d’artifice qv’organise Sa Majeſté povr le creſpvscvle ? " continua le marquis en présentant son bras à la jeune femme " Je serois bien aise d’y être Votre chaperon & de Vovs preſsenter solennellement à Sa Majeſté. "

L’empereur ne laissa rien paraître en épiant la scène derrière les épaules de ses voisins. Mais rarement avait-il vu un tel effronté à la Cour. Cette audace béotienne plairait-elle à la princesse ? Il observa sa mimique et resta à l’affût d’une réponse.

_________________
Sa Majesté Impériale Édouard VII de Valois,
Empereur d'Avaricum,
Prince-Exarque de Castillon,
Défenseur de la Foi,
Chef Souverain de l'Ordre de l'Annonciation,
Commandeur Suprême de l'Ordre Princier des Suppliciés de la Concorde.
avatar
Édouard VII

Posts : 52
Join date : 25/12/2014
Location : Castillon-Villeroy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une princesse à la cour...

Message par Mlle de La Tour d'Épernes le Dim 22 Oct 2017 - 20:54

Alors que la discussion continuait avec le marquis qui l'abordait, ce dernier se permit de faire une impudente demande à la princesse, de part sa haute éducation, elle fut profondément surprise par l'invitation, absolument pas digne d'une personne de son rang pensait elle. Bien qu'elle ne laissa rien paraître de son étonnement, Elmire regarda le bras présenté durant quelques secondes avant de relever les yeux vers le marquis.

D'une expression souriante et innocente elle répondit à son invitation dans ces mots.


- Mon Sievr le marqvis, i'oſse espeſrer qve cecy n'est qv'vne de ces fines plaisanterie qve vovs avez l'habitvde de novs oſffrir. Ce seroit sinon vn ovtrage dont il favdroit vovs laver. Car Ce seroit vne bien grande miseſre qve de n'avoir assez d'esprit povr bien parler & pas assez de ivgement povr se taire.
avatar
Mlle de La Tour d'Épernes

Posts : 7
Join date : 19/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une princesse à la cour...

Message par Édouard VII le Jeu 26 Oct 2017 - 21:41

Un murmure de stupeur parcourut l’assistance. Par le passé, les Grands aimaient prendre soin à recadrer la noblesse inférieure, allant parfois jusqu’aux humiliations publiques. Les échanges entre un certain de la Bourdonnais et le redoutable Prince de Chandernagor, parfois aidé de feu l’Impératrice Sybille-Yaffa d'Atékarone, étaient restés dans la mémoire avaroise comme des exemples de répartie acérée. Mais cette façon de faire avait perdu de son éclat et surtout de sa pratique, incitant les titrés moyens à chercher la fréquention de sang plus bleu, outrant les salons conservateurs. La réponse d’Elmire fit l’effet d’un rappel aux convenances que beaucoup espéraient enfin.

- " Qve Votre Alteſſe pardonne mon ovtrecvidance. Je ne ferai poinct l’offenſe de Vovs importvner plvs longtemps. "

Le marquis se retira dans une révérence chancelante sous le regard noir de le la Cour. Quant a Édouard, cette scène lui donna matière à réfléchir. Il rejoignit ses appartements aussi secrètement qu’il était venu pour se préparer aux festivités.

Celles-ci débutèrent sous les lueurs orangées du soleil couchant, devant le parterre d’eau du parc. L’empereur observait de fins acrobates manier comme des maîtres une centaine de chevaux ornés de parures scintillantes et respectant un pas de danse millimétré. Il était entouré sur la première rangée de sièges de ses proches et d’aristocrates appréciés. Les gardes en livrée semblaient surveiller quelques places restées libres.

_________________
Sa Majesté Impériale Édouard VII de Valois,
Empereur d'Avaricum,
Prince-Exarque de Castillon,
Défenseur de la Foi,
Chef Souverain de l'Ordre de l'Annonciation,
Commandeur Suprême de l'Ordre Princier des Suppliciés de la Concorde.
avatar
Édouard VII

Posts : 52
Join date : 25/12/2014
Location : Castillon-Villeroy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une princesse à la cour...

Message par Mlle de La Tour d'Épernes le Sam 28 Oct 2017 - 18:21

Après avoir clairement refoulé un noble d'une classe inférieur, la princesse continua de converser avec le reste de la cour qui semblait tout à coup revenir à des valeurs plus traditionnelles, en fin de journée alors que le soleil commençait à nous quitter dans un ciel orangé, la princesse assista aux festivités.

Encore peu instruite du complexe protocole de cour, elle ne semblait pas réellement savoir où se placer, alors que les foules commençaient à se placer, les nobles les plus observateurs pouvaient remarquer chez la princesse une certaine inquiétude dû à son manque de connaissance du protocole des festivités de la cour...
avatar
Mlle de La Tour d'Épernes

Posts : 7
Join date : 19/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une princesse à la cour...

Message par Édouard VII le Mer 1 Nov 2017 - 22:09

Au milieu d’une scène de voltige, le souverain se pencha vers le Grand Maître d’Empire et lui murmura quelques mots sans même détourner le regard. Aussitôt, ce dernier passa l’ordre à l’huissier le plus proche qui, après un acquiescement silencieux, se dirigea vers mademoiselle de La Tour d'Épernes.

- " Votre Alteſſe, Sa Majeſté sovhaiteroit vovs voir aſſiſter av spectacle à Ses côtés. Vevillez bien me svivre. "

Il tourna les talons et avança d’un pas plus lent, supposément approprié aux dames de la Cour, jusqu’au siège vermeil du monarque. La princesse fut annoncée dans les règles puis put prendre place.

- " Votre preſsence fait grand brvit en Notre palais, Alteſſe. " dit simplement Édouard VII tout en massant le pommeau de sa canne " Qve Novs vavt donqves votre venve en Caſtillon? "

Ce fut l'instant que choisit un échanson pour présenter des vins légers à l’empereur et sa suite.

_________________
Sa Majesté Impériale Édouard VII de Valois,
Empereur d'Avaricum,
Prince-Exarque de Castillon,
Défenseur de la Foi,
Chef Souverain de l'Ordre de l'Annonciation,
Commandeur Suprême de l'Ordre Princier des Suppliciés de la Concorde.
avatar
Édouard VII

Posts : 52
Join date : 25/12/2014
Location : Castillon-Villeroy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une princesse à la cour...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum