Arrivée d'un prince du Nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arrivée d'un prince du Nord

Message par Alexandre de Klausbourg le Lun 16 Jan 2017 - 23:02

Louis-Nabelnine avait quitté le Belondor, il y a de cela une semaine. L'empire des Termarrariens connaissait un lent déclin. Certes il aurait pu rejoindre le Zollernberg voisin où sa parenté avec le Grand-Duc lui aurait certainement ouvert les portes de l'armée et de la haute administration. Certainement même aurait-il été un candidat sérieux au mariage avec la Kronprinzezzin, héritière de trône.  Au grand dam de Victor-August qui aurait souhaité marié son cousin à sa fille afin de perpétuer les Klausbourg sur le trône zollernois, Louis-Nabelnine n'avait pas la fibre d'un Prince Consort condamné à marcher deux pas derrière son épouse. Il était du sang de ces Klausbourg qui avait conquis les trônes et les gouvernements.

Louis-Nabelnine, François, Antonine, Klauvis, Stanislas de Klausbourg était né le 11 mars 2014 (calendrier micromondial) au Palais archiépiscopal d'Ecosient. Il était le fils de Monseigneur Wilfried de Klausbourg, Carzinal de la Zainte Eglize Zorthodoxe, archevêque d'Elbêröhnit et primat de Belondor, aujourd'hui décédé et de son épouse la Princesse Hélénia de Mérolée.

Par sa mère descendant des Bordebon, Louis Nabelnine était, en ligne agnatique, issu d'une des plus anciennes familles régnantes du micromonde, installée en Belondor à la défaveur de la disgrâce de son père, prélat de la Curie nommé en pays païen et membre de la famille grand-ducale éloigné de Wilhelstaufen en raison de son inimité avec la Grande-Duchesse Marialyn. Ce prince malheureux avait épousé, pour sceller la triple-alliance voulue par son frère, le Grand-Duc Louis Ier, la Princesse Hélénia de Mérolée, fille du Prince d'Ecosient, François Antonine de Mérolée, et cousine de l'Empereur Nabelnine II. Délaissé par son père revenu en cour au Palais des Patriarches et accaparé par ses importantes charges, Louis-Nabelnine avait été élevé auprès de sa mère à la Cour impériale d'Elbêröhnit. A l'âge de treize ans, il y avait été officiellement introduit par son grand-père maternel, désormais chargé de son éducation. Ce dernier, prince libéral, chef d'une branche de l'ancienne maison régnante acquise aux idées de la Grande-Révolution, avait fortement marqué la pensée politique de son petit-fils.

Louis-Nabelnine après des études secondaires dans les meilleurs établissements de la capitale, puis au prytanée militaire, avait rejoint à ses dix-huit ans l'école spéciale militaire. A sa sortie, il avait été nommé sous-lieutenant puis lieutenant au sein de la Garde impériale, puis avait été promu au grade de capitaine et affecté auprès du Connétable de l'Empire en qualité d'aide de camp, puis chef de bataillon au sein d'un régiment d'infanterie.

Klausbourg ne supportait plus la vie de garnison dans un Belondor plongé dans l'isolationnisme. L'inactivité l'ennuyait. En quête de gloire et d'honneurs militaires, il lui fallait servir une Couronne qui fût à son firmament, éclatante. Une fois sa disponibilité obtenue, libéré de ses engagements militaires, son ascendance avaroise, ses cousins de Fleury dont l'influence était à restaurer, lui avait fait choisir le Saint-Empire comme terre d'élection. Âgé de trente-cinq ans, paraissait à la Cour celui que l'on commençait à nommer le prince de Klausbourg, demandant l'honneur d'une naturalisation parmi les sujets de Sa Majesté.

Ses ambitions lui faisait espérer le commandement d'un régiment ou une ambassade prestigieuse, où il pourrait briller par son sens de la tactique militaire et de la diplomatie. Installé à la capitale, il élirait domicile dans la province de Castillon, là même où il jugeait pouvoir servir au mieux son souverain.

_________________
Alexandre de Klausbourg
avatar
Alexandre de Klausbourg

Posts : 2
Join date : 24/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un prince du Nord

Message par Exarque de Villestreux le Mar 17 Jan 2017 - 21:11

Quelle ne fut pas la surprise des courtisans fréquentant les hôtels de la capitale, lieux de conciliabules par excellence, lorsque le bruit courut qu’un prince zollernois avait mis pied à terre en Castillon. Chacun se souvenait des passes d’armes diplomatiques culminant en l’épisode fâcheux d’un nouvel éloignement entre puissances du sud et du nord, puis des réactions fébriles de la plèbe devant les " bougres " grand-ducaux et zorthodoxes à travers le pays. La situation n’avait heureusement jamais dégénérée grâce au sang-froid du gouvernement avarois et à la participation volontaire d’Edoran aux rapatriements secrets.

Mais depuis lors, beaucoup pensaient que les amis du Zollernberg avaient été muselés pour de bon en Empire et ne représentaient plus de force conséquente dans le jeu des influences tant caractéristique au régime avarois. C’était là une erreur. Car si le projet d’une nouvelle alliance n’était encore dans l’esprit de personne, l’idée d’une réouverture progressive des canaux diplomatiques faisait elle son bout de chemin. Les récentes négociations fructueuses de Whilelstaufen avec la Confédération de Scanténoisie-Helvetia était le signe que certains attendaient pour oser aborder publiquement l’éventualité d’un réchauffement. L’arrivée de Louis-Nabelnine tombait donc à pic, et peut-être n’était-elle d’ailleurs pas un hasard.

L’origine du jeune prince zorthodoxe, le Belondor, cautionna en quelque sorte sa situation. La diaspora belondaure était importante en Nouvelle-Alexandrie et formait un poids non négligeable sur la politique extérieure du pays, à commencer – mais sans s’y limiter - par la question du syisme. Hadrien de Bordebon, neveu du roi Charles III et chef de la Maison Royale de Belondor, avait d’ailleurs élu domicile dans la métropole en espérant préparer une restauration triomphale sur les ruines de la nation disparue. C’est ce réseau qui permit à Louis-Nabelnine de trouver une audience auprès du Chancelier dans le Palais Aragon. Mais l’entretien fut précédé d’une formalité obligatoire à laquelle chaque nouvel arrivant en territoire impérial devait se souscrire. Dans une sorte d’antichambre, des commis apportèrent le thé et un dossier de formulaires.


• Sur le personnage :

» Nom : ...

» Prénom : ...

» Âge : ...

» Pays d'origine : ...
[ ] Ce pays figure parmi les États reconnus par Avaricum

» Ambitions (politique, travail, etc. – préciser de manière détaillée pour chaque catégorie cochée) :
[ ] Administration publique (Chancellerie) : ...
[ ] Administration diplomatique (Affaires étrangères) : ...
[ ] Armes impériales (terre, marine, garde impériale) : ...
[ ] Charge libérale (lettres, notariat, etc.) : ...
[ ] Commerce, négoce (Surintendance des Finances) : ...
[ ] Offices courtisans (Maison de l'Empereur) : ...
[ ] Autre charge : ...

» Principauté & ville d'installation (cocher la principauté, préciser la ville) :
[ ] Castillon : ...
[ ] Castelmaure : ...
[ ] Guysenval : ...
[ ] Autre territoire (colonies, comptoirs, protectorats) : ...

• Sur le joueur* :

» Votre disponibilité hebdomadaire approximative : ...

» Votre expérience du jeu des micronations :
[ ] Nulle
[ ] Réduite (moins de 2 mois)
[ ] Suffisante (moins de 6 mois)
[ ] Importante (plus de 6 mois)

» Comment êtes-vous parvenu jusqu'à nous ? (moteur de recherche, annuaire spécialisé, parrainage, etc.) : ...

* N.B. Dans le cas de création de nouveaux personnages, les joueurs évoluant déjà en Avaricum n'ont naturellement pas à renseigner cette section.

_________________
Son Éminence Révérendissime Monseigneur Louis-Alphonse de Bellièvre-Épinac,
Chancelier d'Avaricum,
Exarque de Villestreux,
Duc d'Épinac,
Grand d'Avaricum,
Heptadécaième Académicien,
Chevalier de l’Ordre de l’Annonciation.
avatar
Exarque de Villestreux

Posts : 39
Join date : 24/07/2016
Location : Castillon-Villeroy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un prince du Nord

Message par Alexandre de Klausbourg le Mer 18 Jan 2017 - 18:54

Le jeune prince se plia aux formalités administrives, satisfait d'être reçu par le Chancelier lui-même, quoiqu'offusqué, orgueil des grands, que l'Empereur ne daigne recevoir son cousin. Son valet irrévérencieux lui avait fait remarqué qu'il s'agissait là du deuxième personnage de l'Etat et que de nouveaux arrivants avaient l'honneur d'être reçu personnellement par l'exarque de Villestreux.  Orgueilleux mais ambitieux, Louis-Nabelnine s'y était, de bonne grâce résigné. Il ne faisait aucun doute que son nom, sa parenté avec le Grand-Duc, la dynastie de Bordebon et la maison de Fleury et par elle, la maison impériale, avait joué en sa faveur.


• Sur le personnage :

» Nom : Klausbourg (de)

» Prénom : Louis-Nabelnine, François, Antonine, Klauvis, Stanislas

» Âge : 34 ans

» Pays d'origine : Belondor
[x] Ce pays figure parmi les États reconnus par Avaricum

» Ambitions (politique, travail, etc. – préciser de manière détaillée pour chaque catégorie cochée) :
[x] Administration publique (Chancellerie) : secrétaire princier, ministre
[x] Administration diplomatique (Affaires étrangères) : ambassadeur
[x] Armes impériales (terre, marine, garde impériale) : colonel, officier général
[ ] Charge libérale (lettres, notariat, etc.) : ...
[ ] Commerce, négoce (Surintendance des Finances) : ...
[x] Offices courtisans (Maison de l'Empereur) : grand officier de la Couronne
[ ] Autre charge : ...

» Principauté & ville d'installation (cocher la principauté, préciser la ville) :
[x] Castillon : Castillon-Villeroy
[ ] Castelmaure : ...
[ ] Guysenval : ...
[ ] Autre territoire (colonies, comptoirs, protectorats) : ...

• Sur le joueur* :

» Votre disponibilité hebdomadaire approximative : tous les soirs

» Votre expérience du jeu des micronations :
[ ] Nulle
[ ] Réduite (moins de 2 mois)
[ ] Suffisante (moins de 6 mois)
[x] Importante (plus de 6 mois)

» Comment êtes-vous parvenu jusqu'à nous ? (moteur de recherche, annuaire spécialisé, parrainage, etc.) : portail de l'archipel

* N.B. Dans le cas de création de nouveaux personnages, les joueurs évoluant déjà en Avaricum n'ont naturellement pas à renseigner cette section.

_________________
Alexandre de Klausbourg
avatar
Alexandre de Klausbourg

Posts : 2
Join date : 24/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un prince du Nord

Message par Exarque de Villestreux le Sam 21 Jan 2017 - 6:05

Un huissier invita Louis-Nabelnine à le suivre jusqu’à une porte lambrissée cernée de hallebardiers en rhingraves. Il entra et annonça le zollernois à une petite assistance de courtisans à l’écoute d’un élégant orchestre de chambre. Au premier rang, un ecclésiastique d’âge mur se leva et pria qu’on le laissa seul. Les musiciens disparurent rapidement, bientôt suivis du public qui ne se retira toutefois pas sans quelques révérences à l’intention du prince.

- " Altesse ! Comment s’est déroulé votre voyage ? " demanda en françois et d’un geste courtois le chancelier " Prenez-donc place. "

Ils s’assirent sur deux causeuses se faisant face. Des valets apportèrent plusieurs documents que l’exarque survola, besicles sur le nez.

" Sa Majesté est en battue depuis l’aube et ne sera point de retour avant le vêpre, Elle sera toutefois informée sans tarder de vos intentions. Nous constatons que vous aspirez à la naturalité avaroise et aux dignités de l’État ; soyez certain que Sa Majesté serait bien aise de trouver un membre de votre Maison à Ses côtés.

Votre instruction et votre expérience seront seyantes au Saint-Empire en cette période de splendide renouveau. Mais nous serions d’avis, avant toute chose, d’en apprendre davantage sur vos sentiments concernant la situation internationale actuelle. Comment jugez-vous l’action des puissances de l’Archipel et des organismes supranationaux ? La période vous paraît-elle propice à un rapprochement entre nations contrariées ? "

S’agissait-il de tester le prince ou de véritablement s’intéresser aux analyses étrangères, à moins que ce ne soit les deux ? Cela, Louis-Alphonse ne semblait pas disposé à le révéler pour le moment. Mais s’il était vrai que tous les Klausbourg ne partageaient pas la même vision du monde, leurs multiples racines faisaient d’eux des interlocuteurs légitimes sur les questions dépassant largement les frontières domestiques.

_________________
Son Éminence Révérendissime Monseigneur Louis-Alphonse de Bellièvre-Épinac,
Chancelier d'Avaricum,
Exarque de Villestreux,
Duc d'Épinac,
Grand d'Avaricum,
Heptadécaième Académicien,
Chevalier de l’Ordre de l’Annonciation.
avatar
Exarque de Villestreux

Posts : 39
Join date : 24/07/2016
Location : Castillon-Villeroy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arrivée d'un prince du Nord

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum