Hôtel des Atlantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hôtel des Atlantes

Message par Valérien Gatline le Ven 28 Oct 2016 - 14:50

Le nom était tout à fait évocateur. Deux imposants atlantes tout en muscle et en virilité soutenaient le portique en lieux et places des habituelles colonnes. L'hôtel ayant été construit pour le compte d'un dignitaire yssois, l'influence d'Ys s'en ressentait grandement. Cependant l'aménagement intérieur restait plus classique, plus dans le gout des avarois.

C'était donc dans ce bâtiment que fut installer toute l'administration de la Maréchaussé lorsque le pouvoir impériale chassa les turcoses du pays. Tout était à reconstruire et les bâtiments qui n'avaient pas trop souffert de l'occupation avaient été réquisitionné pour rétablir toute l'administration, la maréchaussée hérita donc de cette ancien hôtel particulier. L'ambiance ce matin là était plus importante que d'accoutumé. Valérien Gatline était arrivé en trombe ce matin là, et la rumeur parmi les fonctionnaires et les soldats disait qu'il nommait à tout va. Un grand chambardement en perspective qui n'était pas forcément au gout des plus conservateur, mais Gatline tirait son autorité de l'Empereur, donc il ne souffrait pas qu'on puisse discuter de ses décisions.

Ainsi dans la matinée avait été nommé un Lieutenant-Général de la Maréchaussé en second, un colonel en charge du renseignement et des enquêtes, un directeur de l'équipement et des haras de la Maréchaussé, un autre pour le recrutement et la formations, ainsi que la création d'un groupe d'études pour le rétablissement des cours de justices prévôtales comme il est dans les compétences de la Maréchaussée. D'autres nominations étaient en attentes, ainsi pour les quatre gouverneur militaires pour les trois provinces métropolitaines et la capitale, Gatline avait établit une liste de noms qu'il proposerait à l'Empereur.

Dans l'ensemble, Gatline était plutôt satisfait, il était bien moins éreinté. Les conseils pratique de son garde du corps se sont avérés plutôt utiles, raison de plus de le garder auprès de soit.

Dans le début de l'après-midi, il reçut une lettre dont l'écriture lui rappelait celle de son père.



Talamanca le 27 août.

Valérien, mon fils.

Je sais que tu t'en sors avec ta nouvelle charge et que tu honorera le nom de ta famille par ton action. Je me tiens au courant par l'entre-mise du représentant avarois à l'O.N.A.

J'ai un service à te demander. Comme tu dois être au courant, la situation au nord est très inquiétante. Mon rapport sur la guerre qu'a entamé un vassale d'Edoran sur un état des Terres-Grises a fait grand bruit et les critiques n'ont pas tardé à fuser en direction du Saint-Empire et des décisions ont été prises, conformément au rapport que j'ai produit devant le conseil permanent.

Aussi une force d'interposition visant à empêcher ce genre de débordement va être crée. Autour n'un noyau de volontiers nautiens dont j'aurais la formation à charge. Cependant face à la menace édoranaise, c'est bien trop peu. Aussi j'espère le soutien d'autres états membres. Je me suis longuement entretenu en privée avec les représentants krasslandais, compte tenu de leur voisinage avec Edoran, ils accepterons d'intervenir dans la force d'interposition. Mais à la condition qu'il n'y aillent pas seul. Ils souhaitent que d'autres états-membres participent. Ce que je peux comprendre compte tenu du comportement belliqueux des vassaux édorannais

C'est pour cela que je t'écris. Je veux que tu puisse convaincre l'Empereur d'accepter de participer à cette force. Joue sur tout les leviers que tu as à disposition. Les krasslandais et les avarois ont tentés un rapprochement il y a des années. Je te suggère donc de prendre contact dans la cours avec les partis pro-krasslandais pour que tu puisses disposer d'un soutien. N'étant plus des zollernois tu n'aura pas à craindre leur méfiance vis-à-vis de tes origines. Quand tu aura leur soutien, tes chances de réussite auprès de l'Empereur seront grandement augmentés.

Je sais que cela représente un coût pour lui. Avaricum se reconstruit encore, l'armée et la marine ne sont pas encore pleinement opérationnelle. Je ne demande pas à ce qu'Edouard VI lance toutes ses forces dans ce projet. Une participation modeste voir même symbolique fera l'affaire. Il s'agit juste de montrer que l'O.NA. peut rassembler plusieurs pays dans un même but. Müller fait exactement la même chose avec d'autres états. Ce n'est pas sur le nombre d'hommes que nous allons alignés que nous allons réussir, mais sur le nombre d'états impliqués. Edoran ne pourra pas tenir têtes à autant de pays, et l'Empereur Phillippe sera bien forcé de tenir ses vassaux en laisse si il tient à sa couronne. A la limite mieux vaudrait quelques unités d'élites avaroises plutôt que des centaines recrutés et à peine formés.

Fait cela et tu rendra un grand service à l'Archipel. Mieux vaut lever des armées pour défendre la paix que pour guerroyer. Si il le faut promet à l'Empereur que tu prendra la tête du contingent avarois, donne lui des garanties pour qu'il accepte.

N'hésite pas à m'écrire si tu as besoin de quoi que ce soit. Je compte sur toi.

Ta mère et tes sœurs t'embrasses.

Ton père.
Edorel

Valérien avait lu et relu la lettre. Voila qui n'était pas prévu dans son emploi du temps.
avatar
Valérien Gatline

Posts : 15
Join date : 09/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum