De Maramone à Port-Sacré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De Maramone à Port-Sacré

Message par Édouard VII le Lun 11 Juil 2016 - 20:02

Après plusieurs mois de tractations diplomatiques, il fut décidé de la rétrocession de Maramone, citadelle portuaire sous administration directe d’Avaricum, à la Principauté d’Argentorate. Par cet acte, le Saint-Empire restituait son dernier point d’ancrage territorial au sein de l’île. La résolution n’eut cependant aucune répercussion sur la présence à l’ouest de troupes impériales dans le cadre des missions de l’ONA. Celles-ci continuaient leur travail de protection et de mise en quarantaine comme l’exigeait la communauté internationale.

Lorsque les derniers colons quittèrent l’île, laissant derrière eux les argenois natifs qu’ils avaient côtoyés des années durant, les troupes avaroises leur emboitèrent le pas en embarquant dans des navires de transport après une ultime cérémonie de passation de pouvoir. Il n’y eut néanmoins aucun retour au bercail pour ces hommes aguerris aux combats ultramarins puisqu’ils avaient reçu l’ordre d’être transférés en Gallice. Le concordat d’Acquae-Victis requerrait en effet la présence de troupes impériales dans l’archipel sacré afin d’assurer la protection des terres traditionnelles de l’Eglise. Au nombre de 5 000, c’est-à-dire plusieurs régiments, les soldats devaient entre autres, dès leur arrivée, aider le génie militaire à moderniser le réseau de fortifications galliciennes.

_________________
Sa Majesté Impériale Édouard VII de Valois,
Empereur d'Avaricum,
Prince-Exarque de Castillon,
Défenseur de la Foi,
Chef Souverain de l'Ordre de l'Annonciation,
Commandeur Suprême de l'Ordre Princier des Suppliciés de la Concorde.
avatar
Édouard VII

Posts : 45
Join date : 25/12/2014
Location : Castillon-Villeroy

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Maramone à Port-Sacré

Message par Grand-Pontife Turmwächter le Jeu 14 Juil 2016 - 20:18

Les maîtres-navigateurs galliciens permirent aux bateaux avarois de se faufiler entre les récifs et zones dangereuses entourant l’ensemble des îles syistes. Sans eux, la navigation devenait hautement dangereuse, une bénédiction contre les envahisseurs potentiels qui se révélait cependant un véritable calvaire pour les simples marchands et voyageurs, contribuant à l’isolation de la région. A peine eurent-ils foulés le sol de Port-Sacré que les officiers impériaux furent accueillis par le Chambellan Perdonciani en personne et un nombre important de chevaliers-chapelains des fameux ordres militaires de l’Eglise. Après une brève cérémonie militaire, les deux battants de la fameuse Capitainerie s’ouvrirent - fait d’une grande rareté - et les soldats marchèrent en rangs jusqu’à leurs destination, plusieurs forts et autres structures fortifiées abandonnées nécessitant des travaux de réaménagement et de modernisation. Ces lieux serviraient de camps principaux aux forces avaroises, protégeant l’archipel sans pour autant encombrer les communautés religieuses dans leurs occupations essentielles.

_________________
Sa Sainteté Hans Turmwächter,
Grand-Pontife de la Très Sainte Église Syiste, Eudémoniste, Philosophique et Gallicienne,
Exarque de l'Archibasilique de Saint-Aimé-Le-Sauveur,
Docteur utriusque iuris de l'Académie d'Alsterdyon (Belondor),
Vingt-septième chef souverain et grand maître de l'Ordre de la Révélation.
avatar
Grand-Pontife Turmwächter

Posts : 22
Join date : 11/07/2015
Location : États Pontificaux de Gallice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum